Balzac et le Martinisme : Dédicaces
jeudi 10 avril 2003

par Célestin Valois


Nous vous proposons de découvrir sur ce site un important travail intitulé "Balzac et le Martinisme ou L’écrivain héraut du Temple". Il sera publié par étapes successives au long des mois qui viennent [*] Mais... laissons la parole à l’auteur...

- A ceux de la Société des Indépendants
- A celle qui incarne Sophia
- A Raymond Bernard

"Henri de Latouche, qui appartenait au Martinisme y a -t-il affilié George Sand ? Ce n’est pas improbable. Il est certain qu’il y avait affilié, après l’avoir recueilli dans sa maison, rue de Tournon, un jeune imprimeur de la rue Visconti, tout désespéré d’être en faillite, et découragé d’avoir recueilli plusieurs romans qu’il sentait bien sans aucune valeur. Ce jeune imprimeur à qui Henri de Latouche apprit à mieux écrire, se nommait Honoré de Balzac. Et dès 1835, le jeune initié martiniste révélait son zèle de néophyte en publiant "Seraphîtus, Séraphîta" après y avoir inséré des passages empruntés textuellement à Louis Claude de Saint-Martin. Et le vieil Ordre des "Chevaliers Bienfaisants de la Cité Sainte" dont on attribue vulgairement la création soit à Louis Claude de Saint-Martin, soit à Martinez de Pasqually, mais qui, en réalité compte six siècles d’existence, s’honore de nommer parmi ses membres Honoré de Balzac comme antérieurement Johann Wolfgang Von Goethe ou André Chénier." (MICHELET "Les Compagnons de la Hiérophanie.")

"Il y a un nombre de pouvoirs latents chez l’homme que les civilisations anciennes connaissaient et qu’elles aidaient à épanouir ; mais cette sagesse a été emportée par les flots d’inconscience de cet âge de fer (kali) dont une partie est toujours conservée par des groupes ésotériques comme une connaissance occulte et secrète." (SRI AUROBINDO)

- Pour continuer la lecture de la présente étude sur "Balzac et le Martinisme"...

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Célestin Valois

 

- L’illustration ci-dessus provient du site du Centre d’études du 19e siècle français


[*] Si vous souhaitez être tenu au courant du déroulement de sa publication, nous vous invitons à vous inscrire sur la liste des destinataires de "La Lettre des Baladins de la Tradition" (un envoi par mois) en adressant simplement un message vide en cliquant ici..

Cette page a déjà été visitée 5098 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Balzac et le Martinisme : Avant propos Balzac et le Martinisme : Introduction Balzac et le Martinisme : Dédicaces Plan général de l’étude sur Balzac

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Aurobindo (Sri)
Le Supramental : une autre planète
Balzac et le Martinisme : Conclusion
Echec et Mat ! (3)
A propos de la Bhagavad Gita
Balzac et le Martinisme : Avant propos
Calendrier de la Tradition : Août !
"Mai : je m’en vais..."

Bernard (Raymond)
"La toiture sera posée et mon œuvre terminée…"
A propos du Martinisme
Hommage à Yvonne Bernard
"Quand sommes-nous : nous ?"
"Premiers contacts avec la Tradition"
Un site consacré à Raymond Bernard
"Cartas de parte alguma" de Raymond Bernard

Ecrire
Ecrire au tableau ou... la conscience de la marmotte
Ecriture et tradition
Un lys pour Blanche, pour Lylia ou pour Lou ?
Thérèse de Lisieux : juin 1897
L’illumination
Que vaut le chemin s’il n’est orné de beauté ?

Latouche (Henri de)
Henri de Latouche

Saint Martin (Louis-Claude de)
Le Maître Inconnu
Pierres sèches
L’amitié initiatique révèle le sens de la souffrance
Limites de l’intellect - recherche unitaire
La doctrine de Martinez de Pasqually

Sand (George)
Voyage au centre de notre planète, de Jules Verne à George Sand
La Société Angélique
Le voile d’Isis retombe sur le mystère brumeux
Autour de la Pologne - Madame Hanska


Il y a actuellement 1 contribution(s) au forum.


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2022 - Les Baladins de la Tradition